Un des moments forts de la journée de bébé. C’est aussi un moment spécial pour le parent qui a la lourde tâche de donner le bain à son enfant, il doit être vigilant tout en savourant le partage de ce moment intime.

Ch’ti Bout vous livre les clés d’un bain réussi:

Durant son très jeune âge, bébé n’a pas besoin d’un bain quotidien, les médecins déconseillent d’ailleurs cette cadence pour peu que bébé présente la moindre fragilité sur sa peau, ce qui est loin d’être rare. Les bébés sont fragiles dans les premiers mois de leur vie. Un bain tous les 2 ou 3 jours suffisent largement, de toute façon à bas âge, le bain s’apparente plus à un rinçage qu’à un réel nettoyage.

La température est un élément clé pour que le bain ne devienne pas une torture pour votre ch’ti bout. Le corps de bébé se refroidit très rapidement et il est essentiel d’éviter de l’exposer à d’éventuels courants d’air. La température de la pièce doit idéalement se situer entre 20 et 23 °C, l’eau doit respecter la température corporelle et avoisiner les 37 °C. Le thermomètre est votre ami !

Plus bébé grandira, plus le bain pourra durer et moins il sera impatient dans l’eau. 5 minutes est déjà synonyme de très long bain pour le nouveau-né qui sera moins tolérant à être nu et manipulé, sans parler du contact de l’eau. A vous de rendre ce moment plus agréable pour votre enfant au fer et à mesure de sa croissance en intégrant par exemple des jouets aquatiques. Le niveau de l’eau dans le bain ne doit pas être élevé, au niveau de la taille c’est déjà très bien.

Préférez lavez bébé à l’aide de vos mains plutôt qu’au gant de toilette, cet outil a la fâcheuse tendance à aider la prolifération des microbes. Le choix du savon est important, évitez les savons aux composants agressifs pour la peau, optez plutôt pour un savon doux et sans parfum conçu spécialement pour le nourrisson. Il vaut mieux commencer par nettoyer les parties du corps de bébé les plus propres pour finir par les plus sales. Si les fesses de bébé sont sales, il va de soi qu’il faut les lui nettoyer avant de le mettre au bain pour ne pas souiller l’eau.

La peau de bébé étant sensible, tâchez de ne pas frotter la serviette pour sécher votre bambin, appliquez là pour éponger l’eau, surtout au niveau du cou. Ne négligez pas le moment du séchage car bébé peut facilement prendre froid et ses parties du corps encore humides sont la porte ouverte à une macération qui amènera son lot de microbes et autres désagréments.

Gardez en tête que votre enfant sent l’état d’esprit dans lequel vous êtes. Si vous êtes fatigué(e) et tendu(e), le moment du bain ne sera pas une partie de plaisir pour bébé. Soyez enthousiaste et disponible pour ces instants qu’aucun élément extérieur ne vienne perturber. Assurez-vous d’ailleurs d’avoir toutes les affaires dont vous avez besoin à portée de main car vous devrez bien entendu garder un oeil sur lui à chaque instant. Un accident est très vite arrivé, bébé n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour se noyer.

Le bain est un moment de partage, savourez-le avec votre ch’ti bout !